« Les sons nous rencontrent au coeur de nous-même. Comme nous, ils ne sont que vibrations. Ils ont une réalité physique concrète. Nous pouvons les toucher, ou plus facilement ce sont eux qui nous touchent, sur deux plans.

Un plan émotionnel : ce que nous entendons influe sur nos choix, nos réactions, notre bien-être (la tension et la peur générées par une explosion ou de la détente et le plaisir d’une composition musicale, d’un son de la nature)

Un plan physique : les vibrations sonores entrent en contact direct avec la matière de notre corps physique. Montez le son de votre chaîne hi-fi, approchez-vous des enceintes en vous bouchant les oreilles, vous ressentez le son sur votre corps, sans l’entendre !

 

L’air en vibration, que nous appelons communément le son, touche notre corps d’une manière perceptible par notre être. C’est une rencontre concrète entre différents corps physiques.

L’intérêt majeur des sons réside dans leur capacité à pénétrer totalement notre corps. Le principe en est simple. Nous ne sommes que vibrations. Chacune de nos molécules est constituée d’atomes, donc d’électrons, de neutrons, de protons en vibration. Les sons vivent sur le même langage, la vibration. (…)

Les vibrations sonores ne s’arrêtent pas sur notre peau, mais au contraire le traversent et le baignent entièrement.

De cette manière, les différentes fréquences des sons vont contacter chacune de nos cellules et les aider à s’ajuster, à retrouver un fonctionnement adéquat pour notre bien-être. « 

Extrait du livre « ABC de la thérapie par les sons » d’Isabelle Haugmard.

Installé confortablement, laissez-vous vibrer !!!